PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      TITRES PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE

RECHERCHE PAR MOTS-CLEFS      RECHERCHE PAR MOTS DU TEXTE      RECHERCHE PAR UNE CHAÎNE QUELCONQUE


TITRE
La locution verbale - passivation (137)

ASCENDANCE
Manuel de la grammaire française (0)
Les syntagmes de base (7)
Le groupe verbal (79)
La locution verbale (134)

PAGES SŒURS
La locution verbale - passivation (137)

SOMMAIRE
Passivation - tendances générales
Les tendances générales - introduction
Le rôle de l'agentivité et du sujet humain
Le rôle de la transparence sémantique
La passivation existentielle des locutions verbales
Locutions verbales passivables
Locutions verbales non passivables
Phénomènes divers

Passivation - tendances générales

Les tendances générales - introduction

¤ Agentivité et sujet humain

La plupart des locutions verbales passivables comportent un verbe agentif à sujet humain. Cette règle vaut pour la passivation transitive et pour la passivation intransitive. On verra des exemples et des contre-exemples plus loin. Voir les pages connexes La passivation transitive, La passivation intransitive.

¤ Transparence sémantique

Il y a une corrélation favorable entre la transparence sémantique et la passivabilité. L'opacité sémantique a tendance à bloquer la passivabilité. On verra des exemples et des contre-exemples plus loin.

¤ Passivation existentielle

La passivation existentielle des locutions verbales est généralement plus acceptable que la passivation transitive et la passivation intransitive. Souvent elle est le seul type de passivation possible. À cet égard, le comportement des locutions verbales est l'inverse du comportement des verbes simples.

Voir la définition de la passivation existentielle à la page connexe La passivation existentielle. On trouvera une comparaison de la passivation existentielle et de la passivation intransitive à la page connexe La passivation intransitive.

Voir les exemples plus loin.

Le rôle de l'agentivité et du sujet humain

¤ Locutions agentives à sujet humain

Dans les exemples ci-dessous, la forme active est suivie de la forme passivée transitive et de la forme passivée existentielle.

donner suite
(suite a été donnée et il a été donné suite)

prendre conscience
(conscience a été prise et il a été pris conscience)

tenir compte
(compte a été tenu et il a été tenu compte)

faire allusion
(allusion est faite et il est fait allusion)

rendre hommage
(hommage est rendu et il est rendu hommage)

¤ Locutions à sujet non humain

Dans tous les exemples d'agrammaticalité donnés ci-dessous, la passivation est existentielle. Les versions correspondantes non existentielles sont grammaticales.

*il a été donné lieu à des explosions de joie par la fin de la guerre
*il a enfin été pris corps par ce projet ambitieux
*il a été donné matière à de violentes critiques par cette décision
*il a été mis fin à la progression des troupes par l'hiver
*il a été fait barrage à l'amélioration du niveau de vie par la guerre

¤ Locutions non agentives

Dans tous les exemples d'agrammaticalité donnés ci-dessous, la passivation est existentielle. Les versions correspondantes non existentielles sont grammaticales.

*il est fait pitié par ces populations affamées
*il est fait le désespoir des parents par ces enfants
*il est donné entière satisfaction au patron par le nouvel employé
*il a toujours été fait horreur aux jeunes par les politiciens
*il a été pris fin par les combats

Le rôle de la transparence sémantique

La plupart des locutions transparentes sont passivables et la plupart des locutions opaques sont non passivables, mais on trouve des contre-exemples à cette tendance dans les deux sens.

¤ Locutions transparentes et passivables

monts et merveilles ont été promis par les candidats
la glace fut vite rompue
la charrue a été mise avant les bœufs
le taureau a été pris par les cornes

¤ Locutions transparentes et non passivables

*la fuite fut prise par Pierre
*la croûte fut cassée par le père
*le souffle lui a été coupé

¤ Locutions opaques et passivables

les marrons ont été tirés du feu par le ministre

¤ Locutions opaques et non passivables

*une pelle fut ramassée par Pierre

La passivation existentielle des locutions verbales

La passivation existentielle permet de passiver de nombreuses locutions verbales qui sont réfractaires à la passivation transitive.

*tête a longtemps été tenue à la police par les manifestants
il a été longtemps tenu tête à la police par les manifestants

*état fut fait de
il fut fait état de

*garde a été prise à ce que
il fut pris garde à ce que

*peu de cas a été fait de ces critiques
il a été fait peu de cas de ces critiques

*connaissance a été prise du dossier par la commission
il a été pris connaissance du dossier par la commission

*plaisir a été pris à
il a été pris plaisir à

*compte est tenu de ce que
il est tenu compte de ce que

*tout un plat a été fait de cette rencontre
il a été fait tout un plat de cette rencontre

*suite a été donnée à cette demande par les autorités
il a été donné suite à cette demande par les autorités

*grâce a été donnée au généreux donateur par le président
il a été donné grâce au généreux donateur par le président

*beaucoup de couleuvres ont été avalées par ce politicien
il a été avalé beaucoup de couleuvres par ce politicien

*fin a été mise brutalement à la discussion par le directeur
il a été brutalement mis fin à la discussion par le directeur

*usage a été fait d'un grand nombre de mots
il a été fait usage d'un grand nombre de mots

*appel a été fait aux meilleurs spécialistes
il a été fait appel aux meilleurs spécialistes

Autres locutions qui montrent ce comportement :

avoir mandat de
avoir partie gagnée
faire assaut
faire barrage à
faire bonne chère
faire bonne figure
faire diligence
faire face
faire faux bond
faire flèche de tout bois
faire grand bruit
faire la fête
faire part
graisser la patte
jouer cartes sur table
ne pas souffler mot
perdre contenance
plier bagage
porter remède
prendre acte de
prendre langue
prendre part
prendre soin
rebrousser chemin
recevoir assistance
s'il lui arrive malheur
tenir le coup
tenir rigueur
tenir tête
tirer avantage
tirer profit
trouver application

Locutions verbales passivables

allusion a été faite à un remaniement imminent
assistance a été portée aux victimes par la mairie
justice a été rendue aux victimes
ordre a été donné à la police de ne pas intervenir
plainte sera portée par les clients
rendez-vous a été pris
suite a été donnée à notre lettre
tort lui est donné par tous

¤ Faire

abstraction
abus
allégeance
alliance
allusion
amende honorable
appel
assaut
banqueroute
bon marché
cadeau
campagne
choix
concession
défense
diligence
don
état
escale
grâce
grief
honneur
injonction
la lumière sur
la part belle
la part
la vaisselle
le départ entre
le ménage
lecture
mention
mystère
place
pression
référence
réponse
recours
reproche
satisfaction
usage
violence

¤ Prendre

acte
appui
congé
connaissance
conscience
contact
date
exemple
goût
intérêt
livraison
modèle
part
parti
plaisir
position
possession
prétexte
rendez-vous
soin
le pli

¤ Donner

acte
congé
corps
forme
lecture
ordre
raison
satisfaction
suite
tort
le feu vert
le pas

¤ Porter

assistance
atteinte
mention
plainte
préjudice
remède
soin
témoignage
tort
la culotte

¤ Rendre

compte
gloire
grâce
hommage
justice
la pareille
visite

¤ Tenir

audience
campagne
compte
conseil
parole
rigueur

¤ Mettre

mettre les points sur les i
mettre un bémol

¤ Verbes lourds

avaler des couleuvres
bâtir des châteaux en Espagne
battre le fer tant qu'il est chaud
briser la glace
clore la parenthèse
clouer le bec
connaître la musique
couper l'herbe sous les pieds
couper la poire en deux
découvrir le pot aux roses
forcer le trait
jeter l'argent par les fenêtres
jeter le gant
lâcher la proie pour l'ombre
lever un lièvre
passer l'éponge sur
payer les pots cassés
saisir l'occasion par les cheveux
saisir la balle au bond
tirer les ficelles
tirer les marrons du feu
vendre la mèche

Locutions verbales non passivables

Les verbes exprimant les états psychologiques et physiologiques, composés d'un verbe léger et d'un nom sans article (avoir faim). Voir la liste de ces verbes à la page connexe La locution verbale - l'adverbe de degré.

Faire

¤ Faire * article-défini * émotion

le désespoir de la famille
admiration
bonheur
enchantement
étonnement
honte
joie
malheur

¤ Faire * émotion

envie
honte
horreur
mal
peur
pitié

¤ Faire * article-défini * propriété

l'attrait
la beauté
la difficulté
la force
la grâce
l'originalité
la spécificité

¤ Faire = constituer

problème
difficulté
écran
lien

¤ Faire * article-indéfini * maladie

dépression

¤ Faire = faire semblant

l'idiot
le mort
le malade

¤ Faire * fonction-ou-profession

mari
chanteur
danseur

¤ Faire métrologique

trois mètres de haut trois mètres de large cent mètres de long la table fait dix mètres de tour

¤ Faire * activité-habituelle

du sport
du yoga
l'ikebana

¤ Faire * divers

autorité
date
défaut
école
époque
événement
exception
face
faire buisson creux
faire le lit
figure
fonction
fureur
illusion
l'affaire
l'objet
le trottoir
les beaux jours
les frais
lien
mémoire
montre
office
pendant
rage
retour
rupture
scandale
sens
sensation
triste figure
triste mine

Prendre

effet
feu
fin
force
forme
froid
la clé des champs
la fuite
la porte
la poudre d'escampette
le large
naissance
patience
place
racine
sens
tournure
visage

Donner

accès
confiance
faim
lieu
matière
prise
sujet
vue

Mettre

du beurre dans les épinards
la clé sous la porte
la puce à l'oreille

Perdre

connaissance
le nord
les pédales
la raison
la boussole

Prendre

l'air
la mouche
le frais
le large
le taureau par les cornes

Porter

bonheur
chance
conseil
malheur

Tenir

route
lieu
la dragée haute
le haut du pavé

Verbes lourds, locutions opaques

battre la campagne
boire le coup de l'étrier
chercher la petite bête
croquer le marmot
garder la chambre
garder le lit
jeter de l'huile sur le feu
manquer la coche
poser un lapin
rater la coche
rendre gorge
sauver les meubles
tirer le diable par la queue
voir le jour

Phénomènes divers

Souvent la différence en passivabilité de deux locutions qui ont le nom en commun est due aux verbes

Les locutions passivables suivies des locutions non passivables :

mettre fin / prendre fin
donner corps / prendre corps
donner suite / faire suite

Souvent la passivabilité d'une locution polysémique dépend du sens

Le sens passivable est suivi du sens non passivable :

le maître fait honte au mauvais élève
le mauvais élève fait honte au maître

donner satisfaction =
(satisfaire des revendications / être satisfaisant)

faire place =
(dégager / être remplacé)

faire face =
(résister / être en face)

faire honneur =
(rendre honneur / être un mérite)

prendre place =
(s'asseoir / avoir lieu)

Une locution verbale non passivable peut avoir un verbe simple passivable pour synonyme

faire place / remplacer,
donner satisfaction / satisfaire
faire suite / suivre,
faire l'étonnement / étonner